SLIDER

Alors ça pousse : une nouvelle marque de niche bio qui gagne à être connue

29 juin 2014


Avoir un blog c’est un peu vivre une histoire extraordinaire, je l’ai toujours lu quand j’étais lectrice de blog et je trouvais la phrase un peu bateau… un peu surfait à vrai dire… Et depuis que je suis de l’autre côté du rideau, je me rends compte qu’en fait c’est une expérience ultra intéressante et enrichissante. Quand j’ai ouvert le blog, c’était avant tout pour me distraire et partager via le web des choses que j’aimais et m’exprimer.  Le blog n’est absolument pas mon métier donc je prends plaisir à toute nouvelle expérience et rencontre. Au début, je ne m’imaginais pas rencontrer des passionnés, et faire autant de belles découvertes.  Et puis je me rends compte que j’avais tort, je fais de très belle rencontre et je ne regrette absolument pas tout le temps que je consacre au blog puisque je partage autant avec vous (depuis mon canapé) qui me lisez et je rencontre également pleins de gens intéressant avec de superbes histoires. C’est pourquoi aujourd’hui je vous partage la belle rencontre que j’ai effectué dernièrement : une rencontre avec Gaëlle, la fondatrice d'Alors Ca Pousse
8 commentaires

Génération cobayes : La face cachée des produits de beauté et d'hygiène

27 juin 2014

Depuis le 17 juin dernier Génération cobayes fait suivre un questionnaire pour découvrir la face cachée des produits de beauté et d'hygiène. Je vous invite donc à lire ceci et à faire partager...

Après avoir tiré la sonnette d’alarme sur les impacts des perturbateurs endocriniens sur la fertilité, le mouvement Générations Cobayes revient en force avec une nouvelle campagne sur les produits cosmétiques et d’hygiène. Parce qu’on le vaut tous bien, Générations Cobayes invite à découvrir la face cachée des produits de beauté et d’hygiène, pour réclamer un étiquetage transparent des perturbateurs endocriniens sur les produits qui en contiennent.

A travers un questionnaire en ligne, au ton décalé et sarcastique, cette campagne interpelle sur les messages publicitaires et les produits de beauté et d’hygiène des grandes marques. 
 Douceur, fraîcheur, saveur, les effets vendeurs peuvent en réalité cacher des substances, quant à elles, bien réelles, et parfois toxiques. Parmi celles-ci, les perturbateurs endocriniens. 

Pourtant considérés par l’OMS comme une menace pour la santé et l’environnement, ces produits toxiques sont encore présents dans 40% des produits d’hygiène-beauté. 
Parabènes, phtalates, les perturbateurs endocriniens interfèrent avec le système hormonal et sont ainsi suspectés d’être à l’origine de la forte progression des maladies chroniques modernes (maladies cardiovasculaires ou respiratoires, cancers, diabètes...). 

Avec un taux d’incidence des cancers particulièrement élevé -1 homme sur 2 et 2 femmes sur 5- la France est devenue selon une étude réalisée par l’Institut Notéo, 2013 le premier pays au monde pour les cancers hormono-dépendants (cancer du sein, de la prostate et du testicule).  



Plus qu’un message de prévention, c’est un appel à changement que Générations Cobayes lance à travers cette campagne en demandant à Ségolène Royal d’exiger l’étiquetage des perturbateurs endocriniens sur les produits de beauté et d’hygiène pour, à termes, inciter les grandes marques à ne plus en produire. Car si l’affichage des ingrédients est obligatoire sur ces produits, il ne précise aucunement la présence et le risque de perturbateurs endocriniens.

Pour continuer à se faire du bien sans se faire de mal, Générations Cobayes, en partenariat avec l’association Slow Cosmétique®, offre la possibilité de recevoir par mail un éventail d’alternatives et de conseils produits. Du guide pratique pour mieux choisir ses produits aux meilleures recettes « do it yourself », il y en a pour tous les goûts !
Aucun commentaire

Les rouges à lèvres Colour Intense de Lavera

22 juin 2014




Après mon obsession des fards à paupières neutres, des vernis Kure Bazaar, je me trouve d’autres obsessions Make-up… En ce moment ce sont les rouges à lèvres… Je les empile de plus en plus, au point de ne quasiment plus avoir de place pour les stocker… et pourtant j’optimise à fond le rangement des placards… Donc on va dire que j’agrandis de plus en plus mes collections et puisque mes collections s’agrandissent j’ai décidé de vous présenter aujourd’hui ma collection de rouge à lèvres Lavera.

2 commentaires

Le diffuseur d'huiles essentielles par Aroflora

11 juin 2014



Depuis quelques mois, je m’intéresse aux bienfaits des huiles essentielles sur le bien être, le moral. Je vous en parlais dans mon article sur les produits Altearah bio . Vu que ces produits m’ont fait des effets, j’ai décidé de me procurer un diffuseur d’huiles essentielles… Mon choix fut difficile car je ne me doutais pas que cela pouvait être aussi compliqué de choisir un tel accessoire et j’étais également bien loin de me douter qu’il y aurait autant de modèle…Et oui car il y a différentes méthodes de diffusion des huiles essentielles : par brumisation (ou ultrasons), ventilation, chaleur douce, nébulisation, capilarité… Oui tout ca ! Pour faire mon choix j’ai été très bien conseillée par un site spécialisé dans l’aromathérapie : le site aroflora.
4 commentaires

Le rouge à lèvres bio framboise acidulé de couleur caramel

8 juin 2014




Il y a quelques jours, je vous présentais un nouvel e-shop. Sur ce merveilleux site qui propose des réductions plutôt intéressantes sur certains produits et notamment sur la marque couleur caramel j’ai pu me procurer un rouge à lèvres. Ce rouge à lèvre était disponible sur une précédente vente-privée couleur caramel il y a quelques mois et bien sur j’étais arrivée trop tard pour me le procurer. Quand je l’ai vu sur le site j’étais toute joie car j’avais retrouvé cette magnifique couleur en promotion et car j’étais hyper curieuse d’essayer leur rouge à lèvres vu que j’aime beaucoup les autres produits de la marque. J’ai pris le rouge à lèvres framboise acidulé.

4 commentaires

L'astuce pour dire stop aux cheveux gras

4 juin 2014

Il y a quelques temps je vous ai fait un article sur des supers shampoings : les shampoings Unique... C'est bien simple je les adore... Et dans cet article je vous ai notamment fait part que lors de mes premières utilisations, tout comme avec les autres shampoing, j'avais les cheveux qui regréssaient vite... Vous êtes quelques unes à m'avoir demandé comment j'avais fait pour empêcher que ce gras subsiste... Et l'astuce est le SHIKAKAI. Je l'avais déjà utilisée l'année dernière et je n'avais pas réitéré l'expérience... Donc sachant que j'avais encore de la poudre en stock je me suis dit je vais retenter... Alors vous allez me dire le Shikakai, Qui? Quoi? Où? Quand? Comment? Pourquoi? Et bien tout est là... 
14 commentaires
© VENUS MAG • Theme by Maira G.